Serrer la main à une femme est-il autorisé

Cette question me rappelle toute une époque! C’était en août 2008…

J’étais à l’époque étudiant en sciences islamiques à Nabbaghiya, Mauritanie. Et j’avais décider de passer Ramadan au Maroc.

Pendant Ramadan, en Mauritanie, les professeurs ne donnent pas cours en général. Ils préfèrent le passer à lire et à réviser le Coran, comme il est de tradition en Islam.

J’avais étudier cette question -douloureuse- si un homme peut serrer la main d’une femme qu’il a le droit d’épouser. La réponse est non. Selon l’avis prépondérant de l’école Malikite, serrer la main à une femme n’est pas autorisé, sauf si elle fait partie de ses mahrams.

Mais en arrivant au Maroc, je voyais que les hommes et les femmes se serraient la main, et qu’il n’y voyait aucun problème.

J’étais trop à l’ancienne, clairement. Peu importe, je voulais savoir si des savants avaient émis des jugements en faveur du serrage de main entre homme et femme.

Voilà ce que j’avais écrit dans dans mon carnet de bord à l’époque:

5 septembre 2008: c’est déjà le 4ème jour du Ramadan. Lors de la première nuit (lundi dernier), je ne me suis pas réveillé pour Tarawih (prières de nuit du Ramadan). Ici, au Maroc, ils prient une partie après la prière du soir (Isha), et une partie avant la prière du matin (Subh).

Pour le moment j’ai prié tarawih à la grande mosquée de Al-Qarawyiine. L’imam est sympathique,, je l’aime bien. C’est lui qui, lorsque je lui ai demandé si on pouvait serrer la main d’une femme ajnabiyya (que l’on a le droit d’épouser), m’a répondu : « La Bass! » (pas de mal), puis avait rajouté : « Bi hassabin niyya » (en fonction de l’intention).

Alors maintenant, à chaque fois que je le vois, je pense à « Bi hassabin niyya« !! Haha c’est drôle.

J’ai eu quelques désaccords d’ailleurs avec Niaz concernant cette règle juridique. Je connais ça position(« Haram Aslan »(interdit à l’origine), mais quand il y a une « Darura » (nécessité)).

J’ai eu quelques désaccords d’ailleurs avec Niaz concernant cette règle juridique. Je connais ça position(« Haram Aslan »(interdit à l’origine), mais quand il y a une « Darura » (nécessité)). Il semble donc ne pas avoir de problème avec ça (serrer la main de femmes non-mahram); et lorsqu’on a parlé de mon dernier article sur mon blog, c’est comme s’il m’avait frappé avec coup douloureux.

Confus concernant la vérité derrière ce serrage de main avec une non-mahram, j’ai commencé à regarder dans sa bibliothèque pour trouver des réponses…

Je ne vais pas vous mettre toute l’histoire, où je finis par trouver des livres avec des grands savants allant dans mon sens…

Si je vous ai retranscris cela, c’est pour vous dire à quel point j’étais très scrupuleux à l’époque.

Mon opinion n’est pas le mien, mais celui des savants: « Oui, selon l’avis majoritaire de l’école juridique de l’Imam Malik, serrer la main à une femme que l’on peut épouser est interdit ».

Je veux néanmoins réviser mes connaissances aujourd’hui avec 20 ans de plus, car je pense que notre vision du monde influe sur nos préoccupations et sur la façon dont on va regarder l’islam. Notre lecture à 20 ans ne sera pas la mème qu’a 40 ans, c’est certain.

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai décider d’enseigner de nouveau le Mouktassar Akhdari, un livre béni sur la prière et la purification selon l’école Malikite.

close

Ne manquez pas les derniers articles !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut